Notre voyage à Nice, par Hadley Sparks

Lucinda et moi avons décidé d’aller à Nice pour trois jours. Nous avions entendu dire que le Sud de la France était très joli alors il fallait que nous y allions ! Nous adorions prendre le train, alors nous étions très heureuses pour le voyage. Heureusement, nous avons eu de la chance ; nos sièges nous donnaient une excellente vue pendant le voyage et nous pouvions voir la mer dès que notre train s’en est approché. Quand nous sommes arrivées, nous avons été immédiatement frappées par la lumière. Contrairement à Paris, où il fait souvent sombre, Nice est baignée dans le soleil. Cela crée un air de joie et de contentement qui est très vivifiant et revitalisant.

Nous avons décidé que nous devrions voir la mer, alors nous nous sommes enregistrées à notre auberge et nous nous sommes mises en maillot de bain rapidement. En route vers la plage, nous avons acheté un véritable festin pour faire un pique-nique près de la mer. En voyant la mer Méditerranée pour la première fois, nous étions étonnées par sa beauté. Un profond sentiment de calme nous a enveloppé pendant que nous regardions le coucher de soleil. Le ciel était inondé par une aquarelle de bleu, violet et rose produits par le soleil couchant. La mer était si belle et si féerique que nous avons déterminé qu’il fallait s’y baigner en dépit de la froideur. En nageant dans la mer Méditerranée et en regardant les premières étoiles apparaître, étincelant comme un milliard de petits diamants, nous étions ravies d’être à Nice et d’avoir l’opportunité d’explorer plus le lendemain. Quel début parfait pour notre première nuit à Nice !

Le matin suivant, nous avons réalisé que c’était la Toussaint, alors beaucoup de musées et d’églises fermés. Cependant, c’était un jour parfait pour explorer la ville de Nice et monter la grande colline où se trouve un château ancien. Les autres filles dans notre chambre à l’auberge nous ont donné des instructions pour trouver l’ancien quartier de Nice et puis nous sommes parties à l’aventure. Nous avons été frappés par les couleurs vibrantes des immeubles dans l’ancienne ville. Les tons de orange et de jaune sont les plus utilisés donc toute la ville a un air de joie et de dynamisme. Pendant que nous marchions à travers les rues pavées sinueuses, nous nous sommes amusées à imaginer comment les habitants de Nice ont vécu quand ces immeubles ont été construits, il y a des décennies et des siècles. En faisant notre chemin vers le haut de la colline raide, nous avons commencé à être fatiguées, mais alors que nous atteignons le sommet, nous avons été récompensé par une vue inégalée sur toute la ville de Nice.

La ville de Nice nous a beaucoup plu. Nous avons remarqué à plusieurs reprises que Nice nous fait penser à un spa, car elle a un réel pouvoir d’atténuer vos plaintes et vos problèmes et de vous donner une nouvelle perspective de la joie de vivre. Toutes les personnes que nous y avons rencontré étaient géniales et très gentilles et la ville est incomparable de beauté.

Hadley Sparks, Vassar College, VWPP Automne 2022

Mon voyage à Genève et Chamonix, par Saba Rahimi

Mon copain et moi voulions partir en voyage quand il est venu me rendre visite et nous avons décidé d’aller à Chamonix. Ce n’était pas sa première fois à Chamonix, mais c’était la mienne. Nous avons pris l’avion pour Genève puis un bus pour Chamonix qui a roulé pendant 2 heures. La vue depuis le bus a rendu le voyage vers Chamonix incroyable. Il y avait tellement de montagnes couvertes de plantes, d’animaux et de maisons.

Quand nous sommes arrivés à Chamonix, je n’en croyais pas mes yeux. Les montagnes étaient couvertes de neige et d’arbres. La ville elle-même n’est pas très grande, donc les magasins et les activités touristiques ne sont pas si nombreux car les gens viennent généralement à Chamonix pour le ski, la station étant entourée de montagnes comme le Mont Blanc. Nous sommes allés à Chamonix début novembre, donc la ville n’était pas prête pour la saison de ski. Nous avons passé tellement de temps à regarder presque tous les magasins et la nature. Il y avait une longue rue qui avait de jolies petites boutiques des deux côtés.

L’hôtel dans lequel nous avons séjourné était incroyable. Il a été certainement construit pour les jeunes car il y avait un grand bar en bas, une piscine ouverte même en novembre et des saunas, un baby-foot et un spectacle tous les soirs du week-end. Nous avons vraiment apprécié la nourriture. Je recommande de déjeuner dans un restaurant qui s’appelle l’Atmosphère. Je pense que j’y ai mangé le meilleur steak de ma vie. Puis, le lendemain, nous avons pris les télécabines jusqu’au sommet de l’Aiguille du midi. Il était couvert de neige et la température était de -14 degrés Celsius, mais la vue était magnifique. Nous y sommes restés trois jours, ce qui était le temps parfait que nous pouvions passer. J’espère pouvoir y retourner un jour pour la fameuse saison de ski à Chamonix. Nous avons repris le bus pour Genève. Nous avions choisi notre bus de retour de manière à pouvoir passer quelques heures à Genève avant notre vol pour Paris.

A Genève, nous avons vu la fontaine d’eau, le lac et le centre-ville. Nous sommes allés à la fameuse Cathédrale St Pierre, et au Musée d’Art et d’Histoire. Je suis sûr que Genève a beaucoup plus d’endroits à visiter, mais je dirais qu’une journée suffit à Genève. J’ai préféré Chamonix à Genève, et j’étais content que nous y passions plus de temps qu’à Genève. Il y avait tellement de magasins au centre-ville de Genève, mais nous étions à Genève un dimanche et tous les magasins étaient fermés, alors assurez-vous de planifier votre voyage en conséquence. Je recommande à tous ceux qui vont visiter Genève, de voir aussi Chamonix.

Par Saba Rahimi, Wesleyan University, VWPP Automne 2022

Un week-end à Nice, par Sarah Allison

En novembre, j’ai passé un week-end dans la ville de Nice dans le sud de la France. C’était la meilleure période de l’année selon moi pour visiter cette ville car c’était moins cher et il y avait aussi beaucoup moins de monde. Le temps était également toujours très agréable, surtout par rapport à Paris qui était beaucoup plus froid et nuageux.

J’ai voyagé avec Diya, une autre étudiante du programme. Jeudi soir, nous avons pris le train de six heures pour Nice. J’ai passé ce temps à essayer de me rattraper sur les devoirs. Cependant, pendant le trajet en train, nous avons été arrêtés pendant deux heures supplémentaires à cause d’une tentative de suicide. Nous n’avons pu arriver à Nice qu’à une heure du matin. Heureusement, notre auberge était très proche de la gare et ils ont également surclassé notre chambre d’une chambre partagée à une chambre privée pour le même prix de 18 euros la nuit. La chambre était petite mais étonnamment belle et propre, avec une salle de bain privée.

Vendredi, nous avons mangé des croissants dans un petit café tout mignon puis nous avons visité le musée Marc Chagall. J’ai beaucoup aimé ce musée car j’ai pu apprendre plus d’informations sur l’artiste que je ne connaissais pas encore. Par exemple, je ne savais pas que Marc Chagall était poète et qu’il dessinait aussi de nombreuses illustrations pour des livres. Dans la boutique du musée, j’ai acheté un livre sur les fables de la Fontaine avec des dessins de Marc Chagall. Le livre est très beau et j’étais contente de l’avoir acheté. J’avais déjà lu certaines des fables de ce livre dans un de mes cours à Reid Hall sur l’exotisme.
Ensuite, nous avons mangé dans un bon restaurant italien où nous avons partagé une salade et un plat de pâtes. Ensuite, nous nous sommes promenées dans un magnifique jardin pour avoir une vue merveilleuse sur la mer et la ville. Puis nous avons continué notre balade sur la Promenade des Anglais, en bord de mer.Nous y avons regardé le coucher du soleil tout en mangeant une glace.

Samedi, nous avons visité un marché où nous avons acheté de la nourriture pour un pique-nique au bord de la mer. Ensuite, nous sommes allés à Monte Carlo pour la journée car ce n’est qu’à 20 minutes en train de Nice. Cependant, nous ne savions pas que c’était un jour férié à Monaco en l’honneur du prince, donc beaucoup de choses étaient fermées. C’était quand même amusant parce qu’il y avait beaucoup de décorations festives et que tout le monde faisait la fête. Nous avons passé la journée à nous promener dans la ville. Nous avons vu beaucoup de jardins et de plages et sommes allées dans une très petite église pour assister à une cérémonie religieuse en l’honneur du prince. J’ai dormi un peu pendant le sermon, mais c’était quand même une expérience très intéressante. Ensuite, nous sommes retournées à Nice pour le dîner car la plupart des restaurants étaient fermés.

Dimanche, nous avons visité le musée Matisse. Le musée était très petit, mais j’ai vraiment aimé regarder toutes les œuvres d’art. Ensuite, pour le déjeuner, nous avons mangé de délicieux croque-monsieur et après nous avons repris le train pour Paris.

Par Sarah Allison, Vassar College, VWPP Automne 2022

 

Merci, Néna !

Ce vendredi 16 décembre, à l’occasion de la réception de fin de semestre, le VWPP a célébré le départ en retraite de sa professeure d’histoire de l’art, Néna Kraguly.

Pendant ses vingt-six ans de carrière au VWPP, Madame Kraguly a partagé ses connaissances en art moderne et contemporain avec ses étudiant·e·s, et ce avec un entrain toujours renouvelé. En plus de les guider dans les musées et galeries de Paris, elle leur a appris à faire confiance à leur propre intuition artistique.

Pour ta bonne humeur et ta participation précieuse à l’expérience française de nos étudiant·e·s, l’équipe te remercie infiniment, Néna ! Nous te souhaitons le meilleur pour les années à venir, du repos et surtout toujours plus de belles découvertes.