Le 18e arrondissement hors des sentiers battus

Jacky, notre guide pour la journée, nous a permis de (re)découvrir Paris autrement grâce à une visite guidée axée autour de la Solidarité. Nous y découvrons notamment la vie associative d’un quartier multiethnique : la Goutte d’Or. Au cours de cette visite, nos étudiant·es sont allés à la rencontre de différentes associations et des habitant·es du quartier, de ceux et celles qui forgent chaque jour l’âme de la Goutte d’or. Nous déjeunons ensemble au Collectif 4C (Collectif Café Culture Cuisine) – Quartier Libre, un lieu de convivialité et de solidarité, café associatif, culturel, et cuisine du quartier : un espace partagé et à partager.

Comme Jacky est lui-même jardiner et activiste, il nous réserve une petite surprise, direction les jardins secrets du 18e : un bol d’air frais bien mérité ! Nous découvrons la petite ferme de le Goutte d’Or et ses animaux, une friche, des potagers, des jardins solidaires & partagés, des passages cachés et des adresses insolites (comme le bar à pétanque Les Mah Boules, la Brasserie de la Goutte d’Or etc.)

VWPP Spring 2020

Osez le féminisme !

Julie, notre guide de chez Feminists In the City nous fait découvrir l’histoire du quartier de la Butte-aux-Cailles à travers le Street Art & le Féminisme. Le 13e arrondissement est un véritable musée à ciel ouvert intitulé “Boulevard Paris 13” (conçu par la galerie Itinérance, avec la Mairie du 13e). Quelques-uns des artistes les plus renommés dans ce domaine y ont laissé leur empreinte ! Lors de notre balade dans les petites rues bucoliques de la Butte-aux-Cailles, nous découvrons des spots incontournables où s’affirme le Paris pluriel et des lieux où s’immiscent les revendications féministes. Retour en images sur une visite guidée qui a su éveiller un peu plus nos consciences.

VWPP Spring 2020

Atelier de cuisine avec Kialatok

Pendant les semaines d’orientation, les étudiant·es de Spring 2020 ont participé à un atelier de cuisine organisé par Kialatok.  Au menu, en entrée, des poivrons grillés (Ifelfel), en plat, un couscous algérien, et pour dessert les cornes de gazelle !

Fiche recette Kialatok – La salade _ifelfel_ de Soraya

Fiche recette Kialatok – Le couscous amekfoul de Soraya

Fiche recette Kialatok – Les _cornes de gazelle_ de Soraya

VWPP Spring 2020

Magie de Noël

Léna Weiss, étudiante au VWPP, est allée au marché de Noël de Strasbourg et a déambulé dans les ruelles d’une petite île féérique qui s’appelle “Petite France”. La preuve que même l’hiver la France est aussi magique !

La petite France est ce faubourg pittoresque situé à l’ouest de la Grande Ile de Strasbourg. Autrefois, ce quartier était le repère des tanneurs (cuir), des meuniers (ceux qui exploitent un moulin à blé et fabriquent de la farine) et des pêcheurs car situé à proximité de l’eau et donc nécessaire à l’exercice de leur profession.

Mais pourquoi ce quartier s’appelle t-il “Petite France” ? Car on y trouvait au XVI e siècle un hôpital pour soigner les soldats du roi de France, qui avaient contractés la syphilis (surnommée “mal français” et “petite française“). Les soldats français y étaient placés en quarantaine d’où son nom.

 

” L’Ille, avec ses eaux vertes et calmes, embarrassées partout de ponts, de moulins, de charpentes soutenant des maisons qui surplombent…” Gérard de Nerval 

VWPP Fall 2019

Un stage dans une galerie d’art pas comme les autres

Découvrez en photos les accrochages de Maya Hayda à la Galerie S !

Selon Maya : Ce stage est une très bonne occasion d’être impliqué dans l’art à Paris, dans un lieux historique  et important dans le monde de l’art : le Café Le Select.”

Redécouvrez les articles de Megan Wang (Automne 2018) et Sophia Koreto (Automne 2016) à propos de la Galerie S.

 
VWPP Fall 2019
 

Nicholas Christenson nous raconte…

Écrit par Nicholas Christenson

Je vous conseille vraiment de poursuivre les activités que vous aimez en France. J’étudie et suis passionné de musique donc pour moi, avoir une contrebasse pendant ce semestre était très important. C’est une partie essentielle de ma vie, ne pas pouvoir jouer pendant trois mois aurait été terrible. Vous pouvez prendre votre instrument avec vous dans l’avion ou tout simplement le louer sur place, c’est très facile. C’est ce que j’ai fait lorsque je suis allé en Belgiquej’ai été invité pour jouer dans un concert ! C’est un ami musicien de Minneapolis qui m’a invité, j’ai joué seulement 5-10 minutes mais ça reste un souvenir incroyable. C’était une expérience très intéressante et satisfaisante.

Grâce à cette invitation, j’ai eu l’occasion de visiter la Belgique. J’ai été frappé par les différences avec la France. On y parle trois langues : le néerlandais, le français et l’allemand. J’y ai découvert le dialecte Flamand et une architecture qui est là encore très différente. La cathédrale est magnifique, tout comme les musées avec ses peintres flamands. J’ai adoré les particularités de la culture belge, comme avec la nourriture: les gaufres et les frites sont partout !

 
Écrit par Nicholas Christenson — VWPP Fall 2019

 

Une soirée parisienne

La Corse et la Musique à l’honneur. Le temps d’une soirée, les étudiant·es du VWPP partent à la découverte d’une nouvelle adresse : chez Gustu. Cette petite trattoria revisite des plats italiens et méditerranéens mais à base de produits corses. Le restaurant est situé au coeur de la Rotonde Stalingrad, un endroit très apprécié l’été pour sa terrasse. Ce lieu éclectique dispose aussi d’un bar, “le refuge”, d’un club et d’un mini Food truck market. Il propose bon nombre d’évènements (expositions, soirées, concerts, DJ set).

Après le dîner, nous entamons une digestion rythmée par la musique de la crew Parisienne “Itinéraire Bis“. C’est Jeudisco ce soir là ! Funk, Disco et House sont au menu avec un DJ set aux influences Africaines. 

Mais nous ne tardons pas car nous sommes attendus non loin de là, au bar “La pointe Lafayette”, pour assister au concert d’Elliot Kleinman, étudiant du programme VWPP. Mélomane depuis toujours, Elliot joue déjà dans le groupe Earth Dad à Vassar. Mais comme il n’avait pas envie de mettre sa passion de côté en venant étudier à Paris, il a formé un nouveau groupe avec d’autres étudiant·es de Reid Hall et de l’université ! Ils se retrouvent la semaine pour jouer, composer et se produisent même dans des bars parisiens. 

Si vous souhaitez aussi poursuivre votre passion durant votre séjour, n’hésitez pas à contacter notre bureau. Nous serons à votre écoute pour vous aider à trouver l’activité extra-scolaire qui vous convient le mieux.

VWPP Fall 2019