Voyages en pays francophones par Aida Julien

Automne 2016

PARTIE 1 : La Suisse

Pour mon premier voyage en dehors de Paris, j’ai décidé de voyager dans la partie francophone de la Suisse (ce qui est appelé la Suisse Romande ou la Romandie). Un vendredi en Octobre j’ai pris le TGV Lyria de la Gare de Lyon pour un voyage agréable à Lausanne. Lausanne est une très belle ville à côté de la ville de Genève, au bord du lac léman, et en face de la ville française Evian-les-bains. Elle est la cinquième plus grande ville de la Suisse et elle est bien connue comme la capitale des Jeux d’Olympiques, étant le site du siège international olympique.

photo_suisse3

Dès mon arrivé à Lausanne, j’ai été accueillie par ma famille suisse qui habite dans une petite ville (ou municipalité) juste à côté de Lausanne qui s’appelle Savigny. Tandis que Lausanne est considérée comme une grande ville dans le contexte de la Suisse, Savigny est plutôt comme la campagne. En fait, la maison dans laquelle je suis resté pendant mon séjour était proche d’un certain nombre de fermes. En gros, c’était une expérience totalement différente de celle de Paris !

photo_suisse2

Le jour suivant mon arrivé, je suis partie de Savigny avec ma famille pour aller visiter une municipalité qui s’appelle Morat. J’ai découvert plus tard que Morat est la ville d’origine de ma famille suisse. Morat se trouve dans le canton de Fribourg qui est situé essentiellement à la frontière suisse des langues allemand et français. La plupart de la population à Morat parle allemand mais un grand pourcentage de la population parle également le français. On a fait une petite promenade dans le centre de la ville afin de mieux apprécier l’architecture charmante de la ville. On est passé par la porte de Berne, la mairie, la château Löwenburg et on a fini la promenade en montant sur le mur de la ville pour avoir une belle vue de toute la ville et le lac Morat.

photo_suisse1

Le Lendemain, j’ai eu l’opportunité de faire une randonnée dans les magnifiques montagnes suisses. Après une heure en voiture, on est arrivé au sommet d’une montagne (je ne me souviens pas du nom) ou on a fait une randonnée agréable dans l’air frais qu’on peut que trouver dans les montagnes suisses. Au milieu de l’excursion, on s’est arrêté à un chalet typiquement suisse pour qu’on puisse se reposer et boire un verre.

L’un des aspects les plus marquants de mes aventures en Suisse était la cuisine. Malheureusement, je n’ai pas eu l’occasion de manger le plat le plus connu de la Suisse – la fondue au fromage. Cependant, j’ai pu apprécier plusieurs autres spécialités suisses délicieuses y compris le fromage et le chocolat.

PARTIE 2 : La Belgique

Afin de mieux profiter de mon semestre à l’étranger, j’ai organisé un autre voyage (suivant mes aventures suisses) pour explorer un deuxième pays francophone – la Belgique. Avec Le Club International des Jeunes à Paris, j’ai eu l’opportunité de passer un weekend à Bruges et dans la capitale de la Belgique, Bruxelles. Pour la première fois depuis que je suis à Paris, je me suis levée avant l’aube à 6 heures du matin pour prendre un bus avec environ soixante autres étudiants internationaux et des étudiants français. Le voyage a duré un peu plus d’une heure et on est arrivé en premier à Bruges.

Bruges est une ville qui se trouve dans la région flamande dans le nord-ouest de la Belgique. On a commencé notre séjour de Bruges avec une visite guidée de la ville pendant laquelle on a vu plusieurs monuments de Bruges, les plus importants comme la Tour du Beffroi (Belfort) et la magnifique Grand Place, l’un des meilleurs exemples du style charmant de l’architecture Belge. Pour la plupart de la visite, on a marché au bord des canaux qui encerclent et traversent la ville.

Suivant la visite guidée, j’ai apprécié un déjeuner qui a consisté des frites fameuses de la Belgique que j’ai mangées avec une sauce spéciale de la région flamande. La Belgique et plus spécifiquement Bruges est également bien connue pour son chocolat. Donc, on a fini notre séjour à Bruges avec une visite du musée du chocolat, Chocostory, où nous avons appris l’histoire du chocolat et comment le chocolat est fabriqué (et heureusement, on a aussi eu l’occasion de gouter le chocolat !).

A la fin de la journée, nous avons repris le bus pour aller à Bruxelles où nous avons passé la nuit dans une auberge de jeunesse au centre-ville. Le lendemain, on a commencé la journée avec une visite du Musée de la Bande Dessinée où on a vu les créations d’une variété d’artistes, y compris celles de l’artiste Belge, Hergé (le créateur de TinTin). Ensuite, on est allé manger des gaufres Belges délicieuses et explorer plus loin la ville. Avec seulement un plan de la ville, on a fait notre propre promenade à pied pour voir les monuments emblématiques et les différents quartiers de la ville. Mon aspect préféré de Bruxelles était certainement l’architecture unique et belle qu’on peut voir à travers la ville, mais surtout sur La Grande Place qui se trouve au centre-ville.

Aida Julien – VWPP Automne 2016 – Wesleyan’18

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *