Avez-vous lu les classiques de la littérature?

DES ÉTUDIANTS DU VASSAR-WESLEYAN PROGRAM IN PARIS SE RASSEMBLENT EN CERCLE LITTÉRAIRE

 

Le 31 janvier 2019 cinq étudiants du Vassar-Wesleyan Program in Paris ont eu leur première réunion pour parler de la littérature en buvant du vin et en mangeant du pain et de la soupe. Tout d’abord, les membres du cercle littéraire se sont retrouvés à la maison de Catherine Uhel, une bibliophile avec plein de livres, même dans la salle de bain. Un peu plus tard, Mme. Uhel a posé la question la plus profonde de la nuit: pourquoi on garde toujours un livre? Langston Morrison, sophomore à l’Université de Wesleyan, a répondu à la question de Mme. Uhel en soulignant la phrase suivante: “Si on habite toujours avec le livre, le livre habite toujours avec vous.” Pour Morrison, les livres sont des personnages dans l’histoire de nos vies. Il résume tout cela en racontant la citation connue de Molière: “Si vous jugez le livre, le livre vous juge aussi.”

            De même, Simone John-Vanderpool (junior) à l’Université de Wesleyan dit:

“Le livre est primordial pour faire l’expérience de la lecture. Le sentiment des pages, l’odeur du papier, rendent la lecture profondément amusante. Garder un livre permet de prendre son temps avec l’histoire et de se souvenir toujours de l’expérience.”

Évidemment, tout le monde a des expériences différentes avec des livres mais, en même temps, c’est le plaisir de la lecture qui nous rejoint. Cet plaisir nous permet de discuter la littérature avec amitié et passion. Les étudiants du Vassar-Wesleyan Program se retrouveront à nouveau le 17 février pour regarder une pièce de théâtre de Jean Bellorini, intitulé « Un Instant »;  c’est une pièce adaptée d’« À la recherche du temps perdu » de Marcel Proust.  

 

Écrit par Langston Morrison

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *